Inizializzazione in corso

Espace presse

Nos reporters-photographes

-Ramak Fazel

Depuis sa naissance en Iran et son enfance passée à Fort Wayne, Indiana, Ramak Fazel a toujours voyagé. Après avoir obtenu un diplôme en ingénierie mécanique, il s’est lancé dans l’étude de la photographie et du design graphique à New York. En 1994, il vient s’installer à Milan, où il vit et travaille à présent.

Il collabore avec diverses maisons d’édition européennes et japonaises et des institutions culturelles. Depuis 1996, il travaille en freelance pour la revue Domus. Sa collaboration avec le monde de l’industrie englobe de nombreuses entreprises européennes telles que Flos, Vitra et Desalto. Au cours des dernières années, il a été invité à tenir des cours et à diriger des séminaires auprès de diverses universités, parmi lesquelles la SUPSI (Ecole Universitaire Professionnelle de Suisse Italienne, CH) et la Design Academy de Eindhoven (NL). Ses centres d’intérêts et ses projets personnels en Iran, en Italie et aux Etats-Unis se concentrent sur le concept d’identité culturelle, et sur la manière dont on peut rapprocher cette dernière de notre concept de "lieu" et d’"origine".

Sa vision artistique s’exprime essentiellement à travers des portraits et des "scénographies" de la condition humaine, en replaçant le sujet dans son milieu. Au cours des premiers mois de l’année 2008, il a exposé ses travaux auprès de la galerie Storefront for Art and Architecture / NYC (www.storefrontnews.org).

La dernière œuvre de Ramak, intitulée "49 Capitales", est le récit d’un de ses voyages dans 49 villes des Etats-Unis. Le projet se développe autour de la recherche d’une idée de plus en plus complexe de l’identité américaine et s’articule par le biais de l’exposition de 49 photographies et cartes postales anciennes, réinterprétées par l’artiste. Ramak Fazal est candidat MFA au « California Institute of the Arts ».

www.ramakfazel.com

-Amelia Bookstein Kyazze

A.B. Kyazze est photographe et coopérante humanitaire depuis 1996. L’humanité et les paysages sont depuis toujours le thème principal de ses réalisations. Etudiante au Népal pendant une période d’instabilité politique, elle a été fascinée par le pouvoir communicatif des graffiti et la force obstinée du paysage dans un tel contexte.

Le rapport entre la réalité dramatique et les relations humaines est devenu le thème central de son travail. (Voir le site intitulé L'humanité dans le paysage, www.abkyazze.com) En tant que photographe, écrivain et analyste politique, elle examine constamment les mots, les gestes et les contextes. Ses voyages qui l’ont conduite dans plus de 40 pays, dont beaucoup sont frappés par des calamités naturelles et des situations de conflits, sont toujours caractérisés par les paradoxes de la condition humaine et notamment par le contraste qui oppose la barbarie de la guerre à la tendresse d’une mère pour son enfant.

Nombre de ses clichés les plus significatifs sont des portraits de conversations – rapports directs entre le sujet et le photographe. Elle a toujours rapporté son analyse politique à ces entretiens personnels, tout en continuant à respecter la dignité humaine. Bien qu’un grand nombre des ses photos les plus surprenantes aient été prises dans des situations de guerre ou de calamité naturelle, il est rare que les images transmettent de la souffrance.

Ses travaux montrent la gravité de la guerre mais aussi, et presque comme une chose imprévue, la contribution des communautés à la reconstruction d’un pont, d’un marché, où on peut voir des personnes qui égrainent des haricots colorés ou la danse des enfants de réfugiés. Au cours de ces dernières années, son attention s’est élargie à l’exploration de paysages urbains et à des modèles de nature abstraite. L'artiste vit à Londres avec son mari et son fils.

-Nadia Villa

Nadia Villa est née en Italie, d’une mère russe et d’un père italien. Depuis son enfance, elle ressent une attirance naturelle pour les voyages, les déplacements et les rencontres avec des cultures différentes. Dès la fin de ses études secondaires, elle commence à parcourir le monde, l’Europe d’abord, puis le Sud, afin de connaître de nouveaux endroits et surtout de nouvelles personnes.
Voilà pourquoi elle associe toujours le volontariat à ses voyages, en collaborant avec des associations locales particulièrement sensibles aux thématiques sociales.

Sa maîtrise en "Sciences sociales pour la coopération, le développement et les relations entre les peuples "  lui permet d’acquérir une vision plus objective et critique de ce qu’elle découvre, une vision qui a de plus en plus besoin d’être exprimée et communiquée.

La photographie devient par conséquent le moyen d’exprimer son vécu, une reproduction pour témoigner des émotions éprouvées, des moments, des lieux et des personnes qu’elle veut se rappeler. Ses photos sont autant de billets pour un voyage immobile et silencieux.

-Andrea Basile

Andrea Basile est né à Milan en 1982 ; il commence par étudier le droit, mais se rapproche bientôt du graphisme en suivant une formation auprès de Giuseppe Basile. Depuis 2002, il travaille comme designer graphiste auprès du "gb studio" de Milan. Rappelons dans ce secteur, parmi les réalisations les plus récentes, le catalogue "Brasil.it" et "Senza Stile: Lorenzo Damiani allo Studio Museo Achille Castiglioni".

Depuis 2007, il a entrepris en outre une recherche personnelle dans le domaine de la photographie et a réussi en peu de temps à voir ses réalisations publiées dans les principales revues d’architecture et de design, notamment Domus. Il participe à de nombreuses expositions collectives parmi lesquelles "Festa del dialogo" (Fête du dialogue, n.d.t.) auprès du théâtre « Filodrammatici » de Milan (mai 2010) et, pendant le Salon du Meuble de 2012,  "I Volti dell'Acqua" (Les visages de l’eau, n.d.t.), organisée par Peppa Buzzi au Palais de la Province. En 2011, il collabore avec la Fondation « Milano per Expo 2015 » pour la réalisation du catalogue pour la vente aux enchères d’œuvres d’art et de graphique organisée auprès du Musée de la Bande Dessinée de Milan.

©2013 Fondazione Milano per Expo 2015 C.F. 97500340159 - write us | privacy | cookie policy

made by Adacto